Tableaux de bord : Comment choisir la bonne représentation graphique pour vos données ?

Tableaux de bord : Comment choisir la bonne représentation graphique pour vos données?

 

Un bon tableau de bord est un tableau de bord qui se comprend au premier coup d’œil. Mais il n’est pas toujours facile de choisir la bonne représentation graphique parmi la multitude de possibilités qui nous sont proposées. Plusieurs méthodes existent pour sélectionner le graphique qui conviendra le mieux à vos données. Il ne tient qu’a vous de choisir celle qui vous parle le plus et d’y ajouter une bonne dose de réflexion pour arriver à vos fins 🙂

Premier conseil : KISS (Keep It Simple Stupid = Faites Simple !)

Le conseil de base que nous pouvons vous donner est de vous concentrer sur des visuels qui se lisent et se comprennent facilement. Cela peut vous paraître évident en théorie, mais force est de constater que ce conseil est plutôt difficile à appliquer. Il peut être tentant d’utiliser des graphes qui seront très jolis et impressionnants sur notre tableau de bord mais que les utilisateurs seront incapables de déchiffrer en quelques secondes. Exit par exemple les graphes 3D, peu précis, et toute représentation avec beaucoup de chichis, très jolie, mais trop vague pour être bien utilisée.

Choisir le bon indicateur selon le type de données à visualiser

Une première sélection des graphiques à utiliser se fait à partir du type de données que vous souhaitez représenter. Tous les graphes ne fonctionnent pas avec tous les types de données.

Voici les premières questions à vous poser pour choisir un graphique adapté:

Souhaitez-vous analyser vos données dans le temps ?
Si oui, les graphiques simples comme l’histogramme ou les graphiques en lignes peuvent être une bonne représentation.

Combien de mesures souhaitez-vous visualiser ?
Pour en en visualiser plusieurs, un graphique bulles ou un nuage de points permet de repérer facilement les tendances qui se dégagent.

Combien de catégories souhaitez-vous comparer ?
Si vous souhaitez comparer plusieurs catégories vous pouvez par exemple vous orienter vers un radar ou encore un nuage de points.

Si vous construisez vos tableaux de bord avec Vizzboard, un assistant peut vous aider à faire ce premier choix rapidement en éliminant les graphiques qui ne correspondraient pas à vos données à partir de ces trois questions.

Choisir le graphe qui fera parler vos données

Mais attention, un graphe qui semble “techniquement”  adapté à la représentation de vos données, n’est peut être pas celui qui les fera parler le mieux. Il est important de choisir LA représentation qui mettra le plus en valeur l’information que vous souhaitez communiquer à  vos utilisateurs ou à vos interlocuteurs. Il est pour cela important de bien réfléchir au but final de votre représentation : quelle information doit ressortir en premier ? Rappelez vous, le lecteur du tableau de bord doit pouvoir apprécier les informations en quelques secondes.

Souhaitez vous représenter la distribution d’une ou plusieurs variables?
Souhaitez vous mettre l’accent sur une relation entre plusieurs variables ?
Souhaitez vous effectuer une comparaison entre plusieurs éléments ou sur une période donnée?
Souhaitez vous détailler la composition d’une variable ?

Si vous connaissez les réponses à ces questions, nous vous conseillons de jeter un œil au « Chart Chooser » du Dr. Andrew Abela (Extreme Presentation) qui permettra de vous guider dans vos choix.

Dans notre prochain post, nous verrons comment bien penser le design (couleurs, polices etc…) de votre tableau de bord pour faciliter la compréhension de l’information.